CARAIBE

L'AIDE DE CUBA AU TIERS-MONDE

 

Une leçon d'internationalisme.

"...nous ne donnons pas ce que nous avons en trop, nous partageons ce que nous avons ".

Personne ne pourrait cacher aux Martiniquais/es les difficultés de Cuba. Trop de Martiniquais/es sillonnent Cuba ( pour de bonnes ou de mauvaises raisons ) pour que la langue de bois soit crédible en la matière. Mais les difficultés de Cuba ne rendent que plus extraordinaires les sacrifices consentis par l'ile révolutionnaire pour aider de plus pauvres. Les Cubains citent Jose Marti, l'apôtre de l'indépendance : " un peuple qui n'est pas capable de faire quelque chose pour les autres est incapable de faire quelque chose pour lui-même ". Admirable Marti. Et Fidel Castro livre la caractéristique principale de l'aide en disant : " nous ne donnons pas ce que nous avons en trop, nous partageons ce que nous avons ".

Dans la Caraïbe et en Amérique du sud, cette action de solidarité est un élément important de la popularité de Cuba parmi les progressistes informés de la réalité ! A l'occasion de la IV Assemblée des peuples caribéens, la délégation cubaine a donné quelques chiffres qu'il est de notre devoir de faire largement connaître.

En un demi-siècle, 150 pays ont bénéficié d'importants projets de coopération de Cuba. Aujourd'hui, 101 pays bénéficient de cette coopération où agissent plus de 42000 professionnels.

Bourses d'études

Jusqu'en 2007, plus de 47000 étudiants étrangers ont acquis des diplomes dans des établissements universitaires et techniques cubains. Aujourd'hui, plus de 60000 jeunes non cubains venant de 120 pays étudient à Cuba ou ailleurs avec des enseignants cubains, notamment en médecine. Cette formation combine le plus haut niveau scientifique avec l'immersion dans les communauté;

Aujourd'hui, 28000 jeunes suivent des études de m édecine prises en charge par les médecins cubains au Timor oriental, en Guinée-Bissau, au Vénézuéla. Dans la lutte contre le Sida, Cuba a commencé à assurer la spécialisation de personnel infirmier pour les soins intégraux aux malades. (Pour la seule petite île de Sainte-Lucie, un ancien ministre de la santé nous a informé que 600 infirmier(e)s ont déjà reçu une formation gratuite à Cuba !).

Coopération médicale

 

Plus de 170 000 professionnels et techniciens de la santé de Cuba ont porté des soins à 332 millions de personnes, sauvé plus d'un million de vies, aidé à l'accouchement de 800 000 bébés.

Depuis 2004, Cuba a fait don d'équipement médical de pointe pour la création de 58 centres de diagnostic intégral dans 7 pays ( dont Antigua, Guyana, Haïti, Bolivie, Sierra Leone ), et 326 autres centres fonctionnent au Vénézuéla avec l'aide de Cuba.

Intervention dans les situations de catastrophe

Le premier cas remonte à 1960, au Chili où une brigade médicale de Cuba est intervenue pour assister les sinistrés d'un séisme. Depuis, 32 brigades ont aidé 19 pays ( en aoûtt 2005, Bush a refusé que Cuba aide les sinistrés de Katrina).

Opération " miracle "

Commencée au Vénézuéla, l'opération a été élargie à la Caraïbe (14 pays), à l'Amérique du sud ( 13 pays). Il s'agit de redonner la vue ou une bonne vision à des patient(e)s. Plus de 700 000 opérations de la vue ont ainsi été réalisées dans 31 pays, y compris Cuba. A cette fin, 36 centres ophtalmologiques ont été construits ( en Afrique et en Amérique).

Alphabétiastion

" Yo, si, puedo " (moi je peux). C'est le nom du programme d'alphabétisation lancé par Cuba

depuis 2003, d'abord au Vénézuéla. Aujourd'hui, 2 millions de personnes provenant de 17 pays ont déjà été alphabétisées ( en 14 langues dont le quechua, le créole haïtien, etc..).

Programme énergétique

Des travailleurs sociaux cubains ont participé au remplacement des ampoules électriques ordinaires par des ampoules basse consommation. Dans 13 pays de notre Amérique, 80 millions d'ampoules ont été remplacées, ce qui représente des éconiomies annuelles de 2,4 millliards de dollars US. D'autres programmes de coopération concernent 101 pays et 15 secteurs de développement économique et social.

Concluons ce tableau, qui se passe de commentaires, par une simple remarque : et si les USA, le pays développé qui consacre le plus faible pourcentage de son produit intérieur brut à l'aide internationale, se mettait pour une fois à l'école de Cuba…

 

 

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. Christian CHARLES-HELENE 03/08/2008

Ce n"est qu"un début.Continuons le combat!

2. bennisy sam 28/01/2012

Ebel replica Rolex Daytona are a great choice for many people. This replica Rolex Submariner brand is well known throughout Europe and has gained recent recognition throughout the rest of the world. Sporting watches has always been the trend since the time these time devices were introduced. The Tag Heuer replica has become an important part of our lives ever since it was invented. The modern watches have reached a point where they combine the practical and the aesthetics.

3. kevin 09/02/2012

I love this post . Thanks for sharing this great post with us.replica louis vuitton watches

4. best dior replica watches (site web) 09/03/2012

This article is impressive,that you will continue doing nice article like this,it's so popular, cheap replica ferrari watches

5. replica omega watches (site web) 26/03/2012

http://www.replicawatches4s.net/replica-breitling-watches.html
replica breitling watches
AAA+ High Quality replica breitling watches GT Watches hot sale for free shipping!Replica Omega Watches of best quality sale!Perfect look,top accurate Japanese movements and swiss movements,Buy Replica Omega Seamaster 300 accessible prices.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau